Faire un don Faire un don
You are here: Home > Editorial > Le saviez-vous ?
Document Actions

Le saviez-vous ?

Le Denier de l’Église est la seule source de revenu pour l’Église en Haute-Savoie et Val d’Arly. Pour les donateurs, les dons versés donnent droit à un abattement fiscal à hauteur de 66% du montant du don (dans la limite de 20% du revenu imposable).

 ►►► Testez vos connaissances en participant au quizz sur le Denier

  

97% : c’est la part de votre don affectée à la mission de lÉglise. Grâce à l’aide de très nombreux bénévoles, les frais directs de collecte sont réduits au minimum.

 

 

 

 

La collecte démarre chaque année au moment de la fête des Rameaux avec une nouvelle campagne d’affiche. C’est grâce à cette collecte que l’Église peut faire face aux différents besoins liés à sa mission : rémunération des prêtres et des laïcs salariés, organisation des activités pastorales, entretien des locaux… Elle ne reçoit pour cela aucune aide de l’État ou du Vatican. Cependant, les ressources courantes ne permettent pas de faire face en intégralité aux dépenses de fonctionnement, car les donateurs sont trop peu nombreux. Il est nécessaire que davantage de catholiques, notamment les plus jeunes, se mobilisent pour la vie de leur Église. 

 

 

 

 

 

 


 

►Tout ceci n’est possible qu’avec le ministère des prêtres qui consacrent leur vie au service des communautés. Grâce aussi à celles et ceux, parmi les laïcs, qui animent des services diocésains,
suscitent et soutiennent des initiatives pastorales et en assurent le suivi : l’éveil à la foi, la catéchèse des enfants - et aujourd’hui des adultes -, les pastorales des jeunes et de la santé, la formation… La
liste est longue. Et la tâche est immense.

 

►Nous avons besoin pour cela de moyens. Sans quoi nous réduisons les propositions et les initiatives, et nous nous résignons à l’effacement de l’Eglise dans l’espace public. L’enjeu est de taille. Le Denier de l’Eglise n’est pas un but, mais un moyen au service de l’annonce de l’Evangile. Il y a tant à faire alors que nos moyens diminuent. L’Évangile est attendu dans un monde en quête d’espérance. Le dimanche d’échange et de partage proposé à la génération des 25/45 ans en avril dernier, le « forum des élus » quelques jours plus tard, la participation de 450 jeunes aux JMJ de Madrid au mois d’août, la pertinence de l’Université d’été pour les jeunes, l’intérêt de nombreux jeunes parents pour la catéchèse de leurs enfants et le leur propre, sont autant de signes forts de cette attente. L’espérance est là, elle est en marche.

  

►A l’heure actuelle, moins de 10 % des catholiques de notre diocèse, souvent âgés, sont donateurs au Denier. Malgré leur contribution renouvelée chaque année, nous ne parvenons pas à couvrir l’ensemble de ces besoins.

 

 

infos utiles

 
 

 

Le prélèvement automatique :

Une solution simple pour étaler votre don, à votre rythme et selon vos moyens. Vous gardez votre liberté, vous contribuez à réduire les frais de gestion, vous permettez au diocèse de mieux planifier ses actions et projets...

 Télécharger ici le dépliant pour le prelèvement automatique